La Haine Ordinaire, Sur la Toile

Données Polémiques

Image tirée de The Social Network, de David Fincher (2010)

Vous savez quoi? J’ai envie de faire polémique. Alors juste pour le plaisir, on va parler du sujet le plus polémique d’aujourd’hui, et puis j’ajouterais quelques petites phrases assassines au milieu. J’exagère à peine en disant que c’est un peu l’affaire Dreyfus du début du XXIe siècle. L’affaire Dreyfus, juste comme ca, c’est une affaire d’espionnage qui a secoué et divisé la France à la fin du XIXe et au début du XXe siècles. On dit que c’est à cause de son « J’accuse » (écrit pour défendre le capitaine Dreyfus accusé d’espionnage) que Zola est mort. Quoiqu’il en soit, c’était LE sujet à éviter en société si on ne voulait pas se retrouver embringué dans une lutte sanglante.

Aujourd’hui… eh bien… le sujet à éviter, surtout entre deux générations, c’est… Facebook, bien sûr! Et ce qui va avec, c’est-à-dire la protection des données personnelles sur internet. Qui connaît un regain d’intérêt avec les diverses affaires qui surgissent, comme celle de tracage d’un élu vert allemand par son iPhone (communiqué d’Apple : un « problème dans l’OS, qui enregistre trop de données personnelles« ). Commençons déjà par ces petits rappels bêtes : oui, la vie privée c’est important, oui c’est mal pour une entreprise de collecter des données personnelles pour ensuite les revendre à d’autres entreprises, surtout sans vous le dire.

Bon. Cela dit, il faut admettre que la collecte de données personnelles a quand même de nombreux avantages. Elle accélère la navigation, en paramétrant votre navigateur pour vous. Et avouez que vous seriez triste si on vous interdisait de changer le thème de votre navigateur, ou que vous deviez taper votre mot de passe et votre identifiant à chaque fois que vous vous connectez à un site qui en a besoin (et ils sont nombreux) ou simplement accéder à internet (car oui, chaque connexion nécessite une identification, même si elle généralement automatique). De mon côté, je suis certain que j’économise environ une heure de temps chaque jour à ne pas devoir retaper mes mots de passe à chaque fois (il est vrai, toutefois, que j’en utilise beaucoup) que je me connecte à un site.

En outre, que tous ceux qui craignent les pubs ciblées se rassurent : elles ne sont toujours pas au point. Loin de là. Et puis une pub ciblée peut être avantageuse, si elle vous propose quelque chose qui vous intéresse vraiment (et pas un combo meetic/dr love/sex blog). Ajoutons également que la personnalisation de votre ordinateur et ce qui va avec (notamment votre navigateur et vos sessions de navigation) permet une meilleure sécurité, paradoxalement, de vos données. En effet, si vous modifiez les emplacements des boutons, si vous choisissez des paramètres particuliers de sécurité, les logiciels pirates (généralisons), qui tournent grâce à un modèle statistique (autrement dit, ils sont prévus pour casser les protections habituelles, pas les protections particulières), sont moins efficaces face à des paramètres individuels.

Pour ce qui est de la revente de vos données à des entreprises tierces, ok, c’est immoral. C’est commercial, quoi. Et je suis contre. Mais reconnaissons que de plus en plus de sites et d’entreprises utilisent des clauses comme « nous nous engageons à ne pas révéler de données personnelles à d’autres sites ou entreprises« . Tout le problème étant de savoir où commencent les données personnelles. Un nom? Un courriel (pardon, mél)? Une adresse postale? Vos préférences sexuelles? Ce que vous avez acheté la semaine dernière? Les avocats trancheront, en interprétant, comme presque à chaque fois, la loi à leur convenance.

Parlons maintenant des cookies. Les cookies sont de petits programmes, qui s’installent automatiquement dans votre ordinateur quand vous vous connectez à un site. Tous les sites en utilisent. Et quand je dis tous, ce sont vraiment tous. Vous pouvez éventuellement les désactiver dans les préférences de votre navigateur, mais vous allez perdre énormément de temps. Vous pouvez également consulter leur liste, toujours dans les préférences de votre navigateur (onglet « vie privée », dans les préférences Firefox), et voir quels effets ils ont. En général, ils retiennent quelques données sur vous pour le site qui les a installés. Un mot de passe, par exemple. Ou le style de livres que vous aimez, pour un site de ventes.

Où vont ces données? Le plus souvent, nulle part. Elles restent stockées sur votre ordinateur (ouioui, dans la mémoire de votre ordinateur), et point. Parfois, elles sont vendues. Parfois, elles vont sur les serveurs de l’entreprise qui les a installés (c’est le cas des cookies google). Mais l’entreprise doit alors bénéficier d’énormes serveurs, pour stocker cette incroyable quantité d’informations. Ce qui est le cas de Google, entreprise de l’internet nouveau. Je reviendrais sur Google dans un prochain, pour d’autres questions.

Pour conclure, disons simplement ceci : lorsque vous présentez un CV à un entretien d’embauche, rien n’est garanti sur son utilisation. Autrement dit, votre employeur potentiel pourra s’en servir comme bon lui semble, y compris revendre les données qu’il contient à d’autres entreprises. Et pourtant, vous lui aurez donné toutes ces informations en toute bonne foi, sans même songer à ce que cela implique. Alors est-il justifié, à ce point, d’en vouloir à mort à tous ces sites internet qui vous demandent, en connaissance de cause, des informations sur vous?

Publicités

À propos de Louis Tarpin

Traducteur indépendant, je voyage et vous propose mes services en freelance. Traduction, relecture, révision, écriture, transcription, d'anglais ou italien en français, je suis à votre écoute pour produire, ensemble, des textes de qualité. Je tiens également un blog de cuisine et de photographie.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Les Mieux Notés

Suivez-nous sur Twitter !

Nos derniers tweets

%d blogueurs aiment cette page :